Accueil Incontournables Les souks de Marrakech

Les souks de Marrakech

par Lucas - Voyage Marrakech

Lorsque tu te rends à Marrakech au Maroc, il est indispensable que tu prennes le temps de visiter ses célèbres souks qui se trouvent dans la Médina, autrement dit le cœur historique de la ville. Ce marché multicolore est un espace multiculturel où se côtoient quotidiennement les marchands, les locaux et les touristes. Véritable caverne d’Alibaba, tu trouveras quasiment de tout dans les souks comme les objets souvenirs, les vêtements traditionnels marocains, les épices, les légumes, les noix et même des accessoires plus évolués comme des téléphones portables, des ordinateurs et des électroménagers. En effet, les souks Marrakech évoluent et se mettent à l’air du temps. Visiter Marrakech et ses souks est toute une aventure que tu peux tenter tout seul comme un grand ou accompagné d’un guide local.

Historique des souks de Marrakech

L’histoire des souks Marrakech remonte à loin, à plusieurs siècles dans le passé. En effet, les souks ont été construits en même temps que la ville en 1701. À l’origine, les souks étaient des comptoirs commerciaux auprès desquels les nomades du désert avaient l’habitude de se donner rendez-vous pour acheter des vivres et troquer leurs objets d’artisanat contre ceux des autres tribus. Tous les caravaniers qui transitaient dans cette partie du monde se réapprovisionnaient dans les premiers souks marocains. Sans cet immense marché à ciel ouvert, les caravaniers n’auraient eu aucune chance de survie dans le désert.
Au travers des siècles, les souks se sont agrandis et se sont progressivement modernisés, si tant est que l’on puisse l’exprimer ainsi. Malgré d’importantes transformations, les souks ont gardé leur authenticité d’antan.

Souk Marrakech de nuit

Photo par Colin Melhuish

 

Si certains marchands ont cédé à la facilité en vendant leurs produits à grande échelle dans leurs propres boutiques, les autres sont restés dans les souks et perpétuent la tradition du marchandage. En tout, tu trouveras près de 40.000 artisans-vendeurs dans ce vaste marché. Bien entendu, tu ne pourras pas tous les visiter, mais qu’à cela ne tienne, ton séjour dans les souks te marquera à jamais.
Les souks marocains sont souvent décrits comme des labyrinthes de marchands qui s’étalent sur des milliers d’hectares, c’est à peu près cela, mais ce marché est très bien organisé. En réalité, les souks sont composés de 18 marchés qui sont indépendants les uns des autres. Comme nous l’avons évoqué un peu plus tôt, ces marchés se trouvent dans le centre de la vieille ville de Marrakech, et ils y sont répartis sous la forme de corporations. Ainsi donc, lorsque tu visites une section de ces souks, tu y trouveras à peu près les mêmes produits.

Aujourd’hui comment s’organisent les souks et quels sont les pièges à éviter ?

Les différents corps de métiers dans les souks se regroupent en des corporations et ils suivent des règles ainsi qu’une hiérarchisation très stricte. À la tête de cette corporation, il y a une chef qui se nomme Amine. C’est un personnage charismatique, populaire et très respecté dans les souks. Élu démocratiquement, l’Amine a pour mission de gérer la corporation, les conflits entre les membres et de réguler la concurrence. Avant de pouvoir devenir un artisan marchand dans les souks, les apprentis doivent d’abord apparaître devant des maîtres artisans présidés par l’Amine.
Comme il y a des siècles, les prix ne sont pas affichés dans les souks. Il faudra demander et marchander. Vous devez faire preuve de patience, car le débat sur les prix est un sport national au Maroc et dans les souks. Si vous jouez bien vos cartes, vous pouvez faire baisser le tarif annoncé de moitié, mais cela reste un exploit.
Les souks Marrakech sont un endroit multicolore où l’on aimerait bien se perdre. Faites attention aux guides que vous rencontrez sur place. Ce n’est pas trop qu’ils ne sont pas dignes de confiance, mais ce sont en fait des rabatteurs qui vous mèneront vers des marchands. C’est une combine qui leur permet d’empocher une belle commission venant de leurs complices. Bon, cette pratique n’est pas malsaine en soi, mais elle vous fera perdre un temps précieux en détours.

Comment se rendre dans les souks de Marrakech ?

Il n’est pas difficile de localiser les souks Marrakech vu qu’ils se trouvent dans la Médina, c’est-à-dire la vieille ville. Cependant, les souks sont dispersés et si vous cherchez à acheter un produit en particulier, vous devez demander des indications à des passants ou bien prendre un guide, c’est comme vous voulez. Personne ne se perd dans les souks, mais si cela devait vous arriver, dites-vous tout simplement que vous êtes en train de vivre une immersion totale dans cet environnement unique en son genre.
Si vous habitez assez près de la Médina, vous pouvez vous rendre dans les souks à pied, d’ailleurs, c’est plus que recommandé. Cela vous permettra de découvrir la ville sous toutes ses coutures. En revanche, si l’hébergement dans lequel vous êtes descendus est à plusieurs heures des souks, il est préférable que vous preniez le taxi. En quelques minutes et sans aucune raison apparente, la circulation dans cette ville peut devenir un capharnaüm sans nom, mais si vous parvenez à trouver un taxi qui dispose d’une certaine notion de l’honnêteté, vous arriverez en quelques minutes aux souks.

Je conseille d’aller sur la place Jemaa el fna puis de bifurquer dans une des nombreuses entrées du souk

L’autre alternative consiste à prendre le bus. De nombreuses lignes desservent la Médina de Marrakech et cela, depuis n’importe quel quartier de la ville. Pour faire le tour de la Médina, vous pouvez prendre la ligne 2, mais également les lignes 1, 3, 4, 5, 6, 10 ,11 et bien d’autres encore. Si vous descendez tout juste de l’aéroport et que vous désiriez immédiatement visiter Marrakech, vous pouvez prendre directement le bus 19 qui traverse le centre-ville pour terminer aux souks. Vous devez descendre à l’arrêt Arset El Bilk. Sans trafic, ce trajet devrait prendre une vingtaine de minutes.

Quels sont les souks que vous devez impérativement visiter ?

Une fois dans les souks, le dépaysement est garanti. Il y a des dizaines de milliers de marchands dans les souks que vous ne pouvez tous les visiter à moins d’y consacrer tout un mois. Comme vous n’avez que quelques jours devant vous, voici une courte sélection des incontournables :
· Le souk Smata : c’est le souk que vous devez impérativement inclure dans votre programme de découverte. C’est dans le souk Smata que vous trouverez les plus belles babouches du Maroc. Ce seront de fabuleux souvenirs à offrir à vos proches ou à vous-mêmes.

Babouches souk Marrakech

Photo par roberto mazzanti


· Le souk Cherratine : il s’agit du souk des maroquiniers qui se trouvent au nord de la place Jemaâ el Fna. Il est vrai qu’il est difficile de repérer ce temple de la maroquinerie, mais bienheureux sont ceux qui y parviennent sans opérer de longs détours. Ces marchés sont très animés tous les jours, d’autant plus que les souks n’ont pas changé depuis des dizaines d’années. Les artisans de ce souk travaillent essentiellement le cuir. Vous y trouverez des portefeuilles, des ceintures, des sacs, et diverses chaussures en cuir.
· Le souk Ahiak : c’est le souk qui se spécialise dans les vêtements traditionnels et les vêtements modernes.
· Le souk Zrabia : il s’agit du souk le plus typique de la Médina. On y achète des vases, des tapis, des cendriers et divers objets souvenirs.
· Le souk Attine : c’est le temple des gourmets. Toutes les épices du Maroc et du monde entier se retrouvent dans ce souk.

Epices sous Marrakech

Photo par Victoria from London


· Le souk Dhabia : c’est dans ce souk que l’on retrouve les bijoux fantaisie et en métaux précieux. Si vous souhaitez acheter à prix modique des bracelets, des boucles d’oreilles ou des colliers, n’oubliez pas de vous rendre dans le souk Dhabia.
Outre ses souks spécifiques, vous trouverez dans la Médina d’autres marchés comme celui des ferronniers par exemple. Sachez que le travail du fer blanc est l’une des spécialités locales. Lorsque vous vous baladerez dans les souks, vous trouverez divers objets étincelants tels que les lampes orientales et les lampions. Si vous êtes chanceux, vous verrez les habiles artisans travailler le fer blanc dans les fondouks ou caravansérails (ce sont les cours intérieurs qui abritent plusieurs ateliers). Parfois, ces objets sont proposés à un prix assez exorbitant, il faudra que vous usiez de tous vos talents de marchandeurs.

Lampe souk Marrakech

Photo par roberto mazzanti


Autre souk qui vaut vraiment la peine d’être visité : celui des tanneurs et des teinturiers. Lorsque vous allez vers le nord de la Médina, vous tomberez sur le souk de ces artisans qui sont très célèbres. Si vous vous faites accompagner par un guide, vous aurez surement le privilège de monter sur les terrasses des boutiques pour observer les cours intérieurs avec les bassins. Les quartiers qu’il ne faut surtout pas oublier de visiter sont ceux de Bab Debbagh et Mouassine.
Au cours de votre visite, il se peut que vous atterrissiez dans le Mellah ou le souk juif. Vous allez vous y plaire même si l’ambiance y est beaucoup plus calme qu’ailleurs.

Quel budget prévoir pour visiter les souks ?

La vie au Maroc est nettement moins chère qu’en Europe. Pour 3 €, vous trouverez des repas gouteux et à votre goût dans la Médina.
Pour ce qui est du budget, il est difficile de le définir précisément puisque chaque voyageur s’est préparé selon ses possibilités. Retenez tout de même que l’accès aux Souks est gratuit et acheter des produits locaux est un moyen de supporter l’artisanat et l’économie locale. Les épices ne coûtent pas cher, tout comme les fruits et les légumes. Les vêtements traditionnels, les lampes et les produits de maroquinerie sont proposés à des prix élevés, mais qui restent toujours abordables.
Si c’est la première fois que vous vous rendez sur les lieux, emportez 300 dirhams avec vous, mais dans tous les cas, n’oubliez jamais de marchander les prix. Les marchands augmenteront les tarifs dès qu’ils verront que vous êtes des touristes.

Je pars du principe que chaque prix dans les Souks doit est divisé par 2 pour commencer à être intéressant. Gardez bien ça à l’esprit lors de vos négociations.

Horaires d’affluence des souks

 

 

Réservation en ligne

Je t’ai sélectionné 3 visites à faire au sein de la médina de Marrakech, avec passage obligé par les souks.
Tu auras aussi l’occasion de passer voir les tanneurs (prépare-toi à l’odeur), certains guides te donnent des feuilles de menthe à mettre devant le nez afin de dissimuler l’odeur.

Je conseille d’y aller à plusieurs pour partager l’expérience et de surtout avoir un bon négociateur dans le groupe

 

Tu aimera aussi

Laisser un commentaire où poser une question